Les bienfaits du shiatsu

  • Il réduit les effets du  stress et apporte une détente physique et psychique contribuant ainsi à améliorer le bien-être.
  • Il apaise les émotions et éclaircit le mental. Il favorise le lâcher-prise.
  • Il efface la fatigue, restaure le sommeil et régule l’humeur.
  • Il soulage un bon nombre de douleurs en libérant le corps de ses tensions, il résorbe les gênes musculaires et articulaires.
  • Il est destiné à prévenir la maladie. Il est générateur de bonne santé et stimule les défenses de l'organisme
  • Il complète un traitement médical.
  • Il stimule la récupération après un accident, une opération chirurgicale.
  • Il aide aux préparations d’examen, discours (angoisses, trac…).
  • Il vous accompagne et soutient dans toutes les phases importantes et difficiles de votre vie (puberté, grossesse, nouvel emploi, crise de la quarantaine,séparation, deuil, ménopause…).
  • Il accompagne lors de traitements lourds les grands malades.
  • Il permet de mieux faire face aux agressions extérieures (climatiques, environmentales)..
  • Le shiatsu favorise l’équilibre, appelle à la stabilité. Il permet une meilleure connaissance de soi. Plus les séances de shiatsu sont régulières et plus les bienfaits augmentent.

Les séances de shiatsu complètent efficacement le travail effectué par d’autres professionnels de la santé tels que ostéopathes, physiothérapeutes, homéopathes, acupuncteurs, psychiatres et psychologues ouverts à l’importance de l’équilibre entre corps et esprit, sous réserve bien entendu de l’existence de maladies, malformations ou contre-indications qui doivent rester du strict ressort du médecin.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mutuelle sur le remboursement de votre séance de shiatsu.

 

POUR RAPPEL:

Le shiatsu s'efforce en premier lieu de prévenir la maladie. Il permet de retrouver cet état d'équilibre, de bien-être et d'homéostasie que l'on peut qualifier d'état de santé. il ne se substitue à aucun traitement médical. En cas de troubles graves, veuillez consulter votre médecin de famille.